Nom: Timo Unkauf
Function: Responsable Grands Comptes,
secteur automobile
Pays: Allemagne

“Nous avons amélioré de manière importante le procédé d’usinage existant afin que les personnes puissent respirer de l’air propre. Nous rendons leur lieu de travail plus sain et nous contribuons au traitement de l’air d’échappement. C’est génial,” déclare Timo. ERIKS est le partenaire national de l’un des plus gros fabricants de véhicules au monde. Timo et ses collègues s’assurent que les employés travaillant au sein de leur plus grande installation respirent de l’air propre.

DÉFI

Le fabricant de véhicules a dû faire face à des exigences toujours plus strictes relatives à la qualité de l’air et à la maintenance du parc de machines. Cela comprend le transport professionnel de l’air d’échappement et de l’air nouvellement purifié du site, afin d’être conforme aux normes de santé et de sécurité. La solution devait être fournie à la plus grosse installation du client, en Allemagne.

SOLUTION

En collaboration avec le client, nous avons créé des solutions à long terme combinées, permettant au client de simplifier les procédés de maintenance et de faire des économies, de manière à ce qu’il puisse se concentrer sur la filtration des machines et garder un air propre chaque jour, sans perturbation.

Par exemple, nous avons réduit les coûts liés au traitement du client en fournissant une option ” commande unique” : le client effectue une commande, ERIKS se met ensuite en relation avec les différents fournisseurs, s’occupe des livraisons et organise la maintenance. De plus, nous avons réduit le fonds de roulement du client en traitant et en optimisant le stock de machines.

RÉSULTAT

ERIKS a fourni une expérience transparente au client, à travers l’ensemble de sa chaîne de production, et a établi un lien de confiance avec celui-ci. Depuis, le client nous a chargés de les fournir en filtres et en pièces détachées pour leur parc de machines destinées au traitement de l’air, et de mettre en place la même meilleure pratique combinée dans encore plus de sites, tout d’abord en Allemagne, puis dans le monde entier.